La Vallée Mystérieuse

(texte décrivant la Vallée  de Matapédia avant de traverser la frontière du N.-B.)

 

 

Vallée de l’ombre, tu viens hanter mon âme

Vallée nocturne, tu m’excites et me calme

Oh! Belle vallée si vaste et clairsemée

Tu m’éblouis de tes arômes si parfumés

 

 

Douce vallée, tu sais te vêtir de tes plus beaux atours

De ton lit, tu fait couler le ruisseau doux comme du velours

Et la forêt qui t’enlace de ses branches et toutes ses couleurs

T’apporte parfums, arômes et tant de fraîcheur

 

 

De tes rochers escarpés, coule une source limpide

Que dire de tes abysses, ah oui, tu es vraiment splendide

Parcourir tes routes sinueuses est tout simplement passionnant

Jamais nous nous en lassons et nous t'en sommes très reconnaissants

 

 

Que de merveilleux paysages à découvrir tel un lieu magique

Quel endroit fascinant un peu mystérieux et presque féerique

De l’aurore au lever du jour

Tu es belle Oh! toi, ma vallée d’amour

 

 

Tu domines tout autour de ta splendeur

Et tous vienne t’admirer durant des heures

Ce soir, quand je fermerai les yeux pour m’endormir

C’est à toi que je rêverai avec tous mes souvenirs

 

 

Bonne nuit Oh! ma vallée belle enchanteresse

Tu es pour nous la plus belle des ivresses.  

 

©  2001 Georgie  Mallais - Tous droits d'auteur me sont réservés

      Georgie

1