Légende du bûcheron

     ( Histoire racontée par mon père alors qu’il travaillait dans les 

                      chantiers comme bûcheron ) 

 

Alors qu’il travaillait sur les chantiers un des bûcherons blasphémait et injuriait son cheval afin qu’il avance plus vite. Sa charrette transportait un lourd fardeau de billots d’arbres et le cheval était épuisé à travailler d’arrache-pieds tant le poids de la charrette était lourd.

Les hommes qui passaient près de l’homme en question ne le connaissant pas par son nom lui disait : « hey ! Vas-y plus doucement avec ton cheval, ne vois-tu donc pas que le fardeau est très lourd ? » Mais notre homme répondait par des blasphèmes et des injures tellement terribles que tous s’éloignaient de lui.

Plus personnes n’osaient l’approcher puisque rageait davantage ; alors on entendit un hurlement épouvantable disant : « que le diable vienne me chercher moi et mon cheval » et les blasphèmes se poursuivirent.

Les autres bûcherons, y comprit mon père, apeurés par cet homme allèrent chercher un prêtre afin qu’il exorcise les lieux et qu’il bénisse notre blasphémateur pour l’apaiser

Mais lorsque le prêtre arriva sur les lieux, notre homme avait disparu, on l’entendait hurler et blasphémer contre son cheval mais aucune trace de lui ni de ses chevaux. Le prêtre nous invita à prier tous ensemble afin d’éloigner l’esprit du mal qui régnait en ces lieux et après plusieurs jours de prières, la paix était revenue sur les chantiers.

Plus jamais ils ne revirent ni n’entendirent les cris du bûcheron et de ces terribles hurlements. Mais les bûcherons y pensèrent longtemps, cependant, personne ne voulut en parler et même qu'ils évitaient le lieu où l'on avait aperçu l'homme pour la dernière fois.

 

©  2001 Georgie  Mallais  - Tous droits d'auteur me sont réservés

Georgie

 

 

1