Louisiane…mes amours

 

 

 

Oh Louisiane, ma Louisiane, j’ai rêvé de toi un jour

Tu es si loin ma Louisiane, mais dans mon cœur tu restes toujours

Mes grand’pères ont quittés leur pays pour t’adopter chère Louisiane

Et depuis ce temps je pleure toutes mes larmes pour consoler mon âme

 

Oh douce Louisiane comme ta beauté m’enchante

Dans tes bayous je veux aller pour entendre ce cri qui me hante

Ce cri de mon peuple qui se lamente si loin des siens

Oh ma Louisiane, belle Louisiane pourras-tu soulager leur chagrin

 

Oh ma Louisiane, je rêve d’aller te voir un jour,

Pour te remercier d’avoir accueilli mon peuple mes amours

Ta grandeur d’âme sera proclamée sois-en assurée

Le peuple acadien se souviendra toujours de ta grande bonté

 

Douce douce Louisiane, je viendrai te voir un jour c’est promis

Même si je dois y aller en chaloupe et ramer toute ma vie

Je te salue, Oh ma Grande Dame

Pour ton amour et ta grandeur d’âme

Tu resteras éternellement, ma belle et douce Louisiane

 

                                                                                         Georgie 

 

1